Comment soigner une dermatite périorale récidivante?

La dermatite périorale est ma spécialité, c’est un problème de peau qui est de plus en plus fréquent et très souvent causé par les cosmétiques conventionnels.

Qu’est-ce que c’est la dermatite périorale?

C’est une maladie qui touche environ 0,5 à 1% de la population et qui se traduit par une inflammation cutanée du visage. Autour de la Bouche se forment des petites papules rougeâtres, et les lèvres ne sont pas atteintes.

Tout le monde peut en être atteint, mais plus particulièrement les femmes de 20 à 40 ans. Il y a souvent un terrain atopique qui prédispose à cette Dermatite Périorale et les personnes à Peau Sèche sont les plus souvent atteintes.

Je fais partie de cette population et c’est une des raisons pour laquelle j’ai commencé les soins aux huiles végétales.

Il y a 3 ans lorsque mon fils souffrait d’eczéma il était traité par de la cortisone. Je ne connaissais pas les soins naturels aux huiles végétales à cette époque. Mal informée je le badigeonnais de cette crème suivi par d’autres pleines de paraffine.

Si j’avais su!!!! Non seulement ça n’était pas efficace mais lorsque ma dermatite a commencé j’ai utilisé la même crème corticoïde sur mon visage…. j’étais contente du résultat…enfin au début. Dès que j’arrêtais de l’utiliser ça revenais et encore pire.

C’est souvent das ces situations que l’on cherche de nouvelles solutions et wow j’ai trouvé LA solution grâce à mon mari qui se formait sur les soins naturels.

Revenir à la nature et tous les actifs des huiles végétales. C’est huiles ont non seulement soigné ma dermatite mais également l’eczéma de mon fils.

Mais là il y a quelques mois cette satanée dermatite est revenue malgré ma routine habituelle aux huiles végétales. Je ne comprenais pas pourquoi?

En fait la source n’était plus la même qu’il y a trois ans mais elle était cette fois si au niveau de mon alimentation, je mangeais de plus en plus de pâtes, pain etc...j’ai donc supprimé le gluten et repris la diète (liniment et hydrolat sans sérum).

Ça tiraille c’est inconfortable mais c’est efficace et pour soulager un peu d’huile de Chanvre peut aider.

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE!

  • appliquer des crèmes conventionnelles ou même BIO
  • appliquer des huiles naturelles Bio, aux propriétés occlusives comme le Beurre de Karité ou l’Huile de Jojoba, de Macadamia (pour les peaux sèches).
  • être tenté par les crèmes corticoïdes
  • il ne faut pas abandonner et il faut persévérer

Ma peau s’est empirée au début, plus de boutons et une aggravation de ma dermatite périorale. Mais au bout de 3 semaines ma peau à retrouvé son équilibre et j’ai pu recommencer ma routine de soin habituelle:

  1. Liniment
  2. Hydrolat Lavande
  3. Sérum sur mesure

En résumé:

La peau est un organe vivant et elle est influencée par l’environnement externe, l’alimentation, le stress et également ce que l’on met sur notre peau.

Une alimentation riche en Acides Gras Essentiels ( Oméga 3) apportera à la peau Sèche, les lipides dont elle a besoin, pour pleinement jouer son rôle de Protection. De même, en buvant 1 litre et demi par jour, la peau sera plus en forme.

Ne vous découragez pas si votre dermatite périorale revient, gardez vos soins naturels, c’est une mauvaise période à passer mais elle va repartir. N’oubliez pas de regarder tous les éléments qui ont changé durant cette période et armez vous de patience.

Et vous? Quelles sont vos expériences? Qu’est ce qui vous a soulagé?

Vous pouvez trouver les huiles végétales dans notre boutique en ligne: https://emeo.swiss/

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
emeo

emeo

Votre peau vous tiraille, vous avez des boutons, des rides de l'eczéma et une ribambelle d'autres problèmes de peau? Vous ne savez plus comment y faire face, vous avez essayez des centaines de produits mais sans jamais voir de résultats! Nous ressentons votre frustration, inquiétude, mal être et nous allons vous aider a y remédier, nous avons des solutions à vos problèmes.

36 réflexions sur “Comment soigner une dermatite périorale récidivante?”

  1. Andrée Champagne

    Une DPO qui tient bon même avec la diète… depuis + de 4 semaines.
    Les rougeurs et les boutons tiennent bon malgré sans maquillage et autres soins à part l’huile de chanvre au besoin 1x par jour du moins.
    Ma peau se dessèche de jour en jour.
    La déprime s’installe
    Le soutien moral n’existe pas.
    Les causes : Le stress et au départ ne savant pas de quoi il s’agissait décembre 2016. Je crois bien que le corticoïde (2 semaines environ n’ont pas aidé les dégâts pour un effet rebond qui s’est installer même autour des yeux) seulement avec ce traitement naturel ais-je être capable de gagner la bataille?
    Votre avis sur :
    Dois –je suivre le traitement avec des antibiotiques car cela me paraît difficile à guérir et à disparaître?
    Merci
    Andrée

    1. Bonjour Andrée, je sais à quel point la DPO est horrible et je suis de tout coeur avec vous. Autant 4 semaines peut paraître long pour vous, au niveau de la peau le renouvellement cellulaire prends au moins 28 jours. Pendant ce temps votre peau va tirailler, sècher parce qu’elle doit à nouveau travailler. Vous pouvez tout à fait gagner la bataille avec les soins naturels, mais il faut aussi agir sur votre stress et l’anxiété. Je sais que ce problème de peau cause beaucoup de stress aussi. En même temps que vous faites la diète vous pouvez aussi faire de l’acupuncture par exemple pour diminuer le stress ou également consulter un naturopathe pour agir de l’intérieur.
      Nous sommes là pour vous soutenir et n’hésitez pas à laisser des messages, courage.

      1. Bonjour,
        C’est assez délicat, je recommande la crème solaire minérale Bio mais a éviter le soleil le plus possible et opter pour un chapeau. Bien mettre de l’huile de chanvre avant la crème solaire parce que les crèmes minérales peuvent dessécher la peau

  2. Merci beaucoup pour vos articles. Je suis dans ce cas, j’ai une dermatite periorale depuis 3 mois mais ne suis allée chez le dermatologue que la semaine dernière et c’est à ce moment là que j’ai su ce que c’était. Avant et pendant 3 mois je croyais que ces boutons et plaques partiraient tout seuls et j’ai mis malheureusement plein de crèmes dessus, j’ai fait tout ce qui est déconseillé. Maintenant que je sais ce que c’est je vais appliquer vos conseils. Je regrette de ne pas l’avoir su avant, c’est assez pénible et je suis mal à l’aise avec mon apparence pour aller au travail où sortir. J’ai 28 ans et c’est comme si j’avais plein d’acné comme une ado…Pour moi aussi la cause principale était apparemment le stress. J’espère maintenant en venir à bout au plus vite. Merci encore !

      1. Bonjour,
        Je reviens ici vous dire qu’après avoir écrit ce message je n’ai plus RIEN mis sur ma peau du tout, je rincais juste à l eau matin et soir mon visage, 2 mois après toute la dermatite a disparue complétement. Aujourd’hui j’ai vraiment une très belle peau et je continue à ne rien mettre dessus, je rince juste à l eau et utilise 2 ou 3 fois par mois un savon très doux au lait d’ânesse bio. Il faut dire que j’habite à la campagne donc pas trop de polution. Mais franchement tout ça m’a convaincue que moins on en met sur notre peau mieux c’est. Ma peau n’est jamais sèche, elle se régule toute seule. Merci pour votre article qui m’a bien aidé à l’époque. Lucie

        1. Bonjour,
          Je suis ravie que votre peau va mieux, et vous avez raison moins au mets sur la peau le mieux elle se parte. En effet elle a principalement besoin d’être nettoyée à cause de la pollution et du maquillage. Les sérums ou huiles végétales lui donne une protection supplémentaire contre les agressions extérieures comme le froid, le vents etc.. mais tous ces produits que l’on veux nous vendre avec des ingrédients horribles ne sont pas bon pour la peau au contraire comme vous en avez malheureusement pu voir de vous même. Bonne continuation avec votre belle peau!

  3. Bonjour et merci pour ces conseils !

    Je les ai appliqués scrupuleusement (liniment avec huile de sésame, hydrolat, huile de chanvre ponctuellement, poudre de teint minérale au lieu du fond de teint habituel) et cela s’est bien apaisé. Deux dermatologues m’avaient diagnostiqué une dermite péri-orale et prescrit des produits qui évidemment ne fonctionnaient pas.
    Mais j’ai l’impression que c’était un type de dermite un peu particulier : je n’arrivais pas à savoir si c’était dû à un excès de sébum ou au contraire de sécheresse, et encore aujourd’hui, je n’arrive pas à savoir si ma peau est grasse ou sèche car elle n’est pas caractéristique des peaux mixtes à zone T, ni des peaux sensibles couperosées. Ma dermite ne m’a jamais grattée et je n’avais pas vraiment d’impression de sécheresse, j’avais même des boutons qui ressemblaient vraiment à de l’acné.

    Après quelques mois de diète, j’avais retrouvé une belle peau, mais je sentais qu’avec l’hiver elle s’asséchait (ce n’était pas du tout le cas dans les premiers mois de diète à l’automne, à part à la jonction entre les ailes du nez et la joue, et à la lisière du cuir chevelu). Constatant des améliorations, j’ai voulu renforcer un peu ma routine : j’ai commencé par un mélange d’huiles (huile de nuit détox) Caudalie 100% naturelle donc sans cosmétiques ajoutés : boutons. J’ai repris la diète, et lorsque les boutons ont disparu, ayant vraiment une sensation d’inconfort au niveau des joues, je me suis concocté une crème maison : jojoba (réputée sébo-régulatrice) / eau de rose / huile essentielle de lavande. Au bout d’une semaine, nouveaux boutons ressemblant étrangement à de l’acné, y compris sur la joue ! Pas de retour de la dermite pour autant.

    Bref, j’ai l’impression que j’ai le choix entre une peau sans boutons mais qui tiraille (j’ai de petites marques de sécheresse sur les pommettes, sous ma poudre minérale), et une peau hydratée mais boutonneuse ! Cela fait deux jours que j’essaye de m’appliquer de l’huile de chanvre matin et soir directement sur la peau, cela soulage mais je ne sais pas si ce sera suffisant, et je crains une nouvelle crise de boutons… Quelle nouvelle routine adopter ?

    Toute proposition sera bienvenue !

    1. Bonjour,
      merci pour votre message, en effet votre peau vous montre qu’elle est déséquilibrée. Il faut savoir que tout prends du temps pour se remettre et retrouver un équilibre. Bonne nouvelle votre peau a apprécié la diète, maintenant la nouvelle routine est importante. La crème maison je ne recommande pas à cause de l’émulsifiant et des conservateurs nécessaires. Ce qu’il faut c’est maintenir le liniment et Hydrolat matin et soir, et ensuite un sérum adapté à votre peau. Le sérum Caudalie est naturel mais il utilise de l’acide Caprylic/Capric TriglyCeride qui est une huile esthérifié donc modifié parce qu’elle est moins cher et plus stable que les huiles végétales Bio naturelles. C’est pour cette raison qu’elle est en première position dans la liste d’ingrédients.
      Je vous recommande un sérum pour peaux mixtes, le “sérum London” contient également de l’huile de Chanvre. Vous pouvez le trouver sur notre site Sérum London M&O Naturel
      Disponible en Suisse

  4. Bonsoir, j’ai une dermite péri orale dont je n’arrive pas à me débarrasser. Je suis soigneusement la diete depuis 1 mois. Je n’utilise que de l’hydrolat de camomille. En effet j’ai tenté pour diminuer démangeaisons et tiraillements l’huile chanvre et l’huile D’avocat mais dès leur application ma dermite rougit de plus belle. J’ai aujourd’hui l’impresession qu’elle s’etale encore, c’est vilain et inconfortable…. je ne sais que faire….

    1. Bonjour Stéphanie,
      Pour la diète il faut utiliser le liniment et l’hydrolat de camomille pas seulement l’hydrolat. Utiliser l’huile de chanvre sur les zones à problème si nécessaire. Perseverez ça va aller mieux. Courage je sais à quel point c’est difficile.

  5. Bonjour, merci beaucoup pour cet article. Savez-vous si on peut avoir une DPO uniquement en hiver ?
    J’ai vu que vous utilisez une routine en 3 étapes : liniment, hydrolat et sérum. Pouvez-vous m’en dire plus au niveau pratique ? lavez (rincez)-vous votre peau à l’eau avant d’appliquer le liniment ? Je ne comprends pas tout à fait pourquoi le liniment avant l’hydrolat car j’ai dans ma conception que l’hydrolat nettoient et le liniment nourrit. Utilisez-vous des cotons en tissu lavable ou uniquement vos doigts ? Merci d’avance pour vos précieux conseils. Meilleurs messages et bravo pour ce que vous faites

    1. Bonjour, je pense que la DPO peut être provoquée par différentes causes et il est possible que chez vous ça soit le froid. Pour la routine:
      Pas besoin de laver le visage avant avec de l’eau mais si vous prenez votre douche avant vous pouvez passer de l’eau sur votre visage
      Les 3 étapes
      le liniment vous l’appliquez comme un lait démaquillant avec un coton ouate ou lavable. Vous pouvez l’utiliser sur les yeux sans soucis.
      Après sprayez le coton ou le visage avec de l’hydrolat (fermez les yeux cela peux piquer…) enlever ensuite l’excès avec un coton
      Sur votre peau encore humide appliquez une a deux pompes de votre sérum sur tout le visage y compris le décolleté.
      Courage et merci pour votre message!

  6. Bonjour, merci pour ces conseils qui ont l’air fort intéressants, je souffre depuis plusieurs années de dermatite et je vais de suite mettre à l’oeuvre votre routine, pourriez vous me donner un nom de sérum adapté?

    1. Au début de votre routine, vous n’avez pas besoin de sérum. Utilisez le liniment et hydrolat pour en tout cas un mois. Ensuite sur les zones irritées appliquez un peu d’huile de chanvre. Lorsque la dermatite s’est calmée, choisissez le sérum en fonction de votre type de peau.

  7. Bonjour, je m’appelle alexandra et j’ai 37 ans! Cela fait quelques jour qu’on ma diagnostiqué une DPO la dermatologue ma prescrit une creme fongique et du acnéique mais je n’es rien fait de cela je met de l’huile d’olive naturelle( je ne sais pas si c’est bien) car ma peau me tiraille trop et j’ai cette sensation de brûlure! Je n’ai jamais eu de problème de peau es ce possible que cela vienne de l’eau car je viens de déménager et l’eau es tres calcaire! J’aimerai mettre ma peau a la diette sachant que je me.maquille jamais et je mettais de la creme lipicar car j’ai une peau tres seche! Pouvez me dire le nom du liniement et des autre produits ainsi me dire ou je peu les trouver! J’espere que ma.peau reviendra comme avant car je deprime!
    Merci beaucoup

  8. Christine Keller

    Depuis 30 ans je souffre par période de dermatite périorale. A chaque fois pour m’en débarrasser, je devais m’adresser à ma dermatologue qui me prescrivait une crème antibiotique. Elle m’a même prescrit une fois du roaccutane qui n’a eu aucun effet. Ce printemps, j’ai décidé de me tourner vers une méthode naturelle et suis tombée sur votre site. J’ai fait une diète de peau (liniment + hydrolat de camomille) en utilisant exclusivement de l’huile de chanvre pour hydrater ma peau qui tirait beaucoup. Les débuts n’ont pas été facile, ma peau piquait beaucoup aux ailes du nez mais j’ai tenu bon et après 5 à 6 semaines, j’ai retrouvé une belle peau. Depuis je n’utilise plus que les produits M&O et en suis vraiment ravie. J’utilise également du maquillage minéral. Un grand merci pour vos conseils très avisés 🙂

  9. Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie pour vos conseils !
    Depuis 1 mois 1/2 j’ai une dermatite peri oral, au départ je pensais à une dartre..
    Je suis actuellement sous Curacné et j’ai du coup la peau asséchée par le traitement. J’utilise de l’eau thermale, puis ensuite de l’huile végétale de Chanvre (avec parfois un peu de Tea tree). Je voulais savoir si vous me conseillez de rajoutez de l’hydrolat ou autre. Apparemment, il faut mettre la peau à la diète, et j’ai peur que de nettoyer trop ma peau ne me permette pas de guérir. J’ai réussi un grand pas, car je ne me maquille plus le visage (ma confiance en moi est un peu atteinte) mais je me dis que c’est pour la bonne cause, de pourvoir laisser ma peau respirer !

    En espérant que vous puissiez me donner vos petits secrets, je vous souhaite une belle continuation,

    Amicalement,
    Sabrina

    1. Bonjour,
      La diète ne va pas dessécher la peau mais plutôt la rebooster, si elle peut être sèche au début c’est qu’elle doit recommencer à travailler et cela peut prendre quelques semaines, voir mois selon les peaux. Le moins vous mettez sur votre peau le mieux elle va se porter. Passez à la diète, liniment, hydrolat de camomille et huile de chanvre. Ne mettez pas de tea tree, c’est trop agressif pour une peau qui est abîmée par la DPO. L’eau thermale à plus tendance à dessécher la peau qu’autre chose. Si vous voulez mettre du maquillage vous pouvez mais uniquement du maquillage minéral comme la marque Lily Lolo. Courage

  10. Bonjour,
    J’utilise depuis plus de 2 mois, liniment et hydrolat de rose de Damas, tous les soirs, puis le lendemain je rince à linéaire fraîche. La DPO a diminué mais toujours présente… je démoralise…

    1. Bonjour, je ne connais pas la linéaire fraîche alors je ne peux pas commenter. Je recommande de suivre la diète à la lettre sans y ajouter d’autres produits. Liniment, hydrolat de camomille et huile de chanvre sur les zones irritées. Courage

  11. Bonjour à toutes/tous !

    Je vous écris pour à mon tour vous partager ma très récente première expérience avec la dermite périorale. J’ai 36 ans et n’ai jamais utilisé de crème cortisone ni de médicament de ce genre d’ailleurs. Il y a un peu plus de deux semaines , j’ai vu apparaître des amas de petits boutons rouges, secs avec parfois un léger exudat jaunâtre, au niveau du menton et du côté droit de la zone autour de mon nez. Parfois accompagnés de beaucoup de démengeaisons.

    Autant vous dire que l’inesthétisme et l’inconfort étaient franchement désagréables à vivre.

    Au début, cela a simplement débuté par une sécheresse inhabituelle et un peu plus accrue. J’ai alors investi dans une crème hydratante de qualité, naturelle, faite par la marque de produits bio et naturels que j’utilise déjà depuis quelques années.

    J’en ai d’ailleurs une confiance aveugle [comme quoi, la qualité des produits ne suffit pas, il faut aussi et surtout bien savoir les utiliser selon son type de peau].
    J’ai donc commencé à “hydrater” un peu plus ces fameuses nouvelles zones de sécheresses. Grosse erreur! Maintenant je le sais ! Mais le mois dernier, je n’en avais aucune idée.

    Voyant le résultat empirer, j’ai commencé à éplucher les blogs de problèmes de peau et ai trouvé plusieurs “diagnostics” similaires à mon problème.

    Cependant, n’étant pas dermatologue, j’ai préféré consulter, afin d’avoir un réel diagnostic puis ensuite choisir ma piste de guérison (naturelle vs médicamenteuse ?)
    J’ai rapidement pu obtenir une consultation “en ligne”, j’ai simplement envoyé un message décrivant mon problème avec photo à l’appui. Deux jours plus tard, un dermatologue qui avait étudié ma demande m’est revenu avec diagnostic + proposition de plan de soin + prescription. Tout de suite, son avis était sans appel : je présentais un tableau typique de dermatite périorale.

    Il m’a alors proposé ceci : me laver le visage une fois par jour avec un savon doux (“Dove”, “Cetaphil”), l’application locale d’une crème antibiotique matin et soir pendant 6 mois et enfin, un traitement antibiotique classique, par comprimé pour une durée de 3 mois.

    Étant franchement désespérée, j’ai accepté sa prescription en me disant que je pourrais toujours l’utiliser en dernier recours.

    Maintenant que j’avais le diagnostic d’un médecin, j’ai décidé de me renseigner sur les possibles méthodes naturelles. De retour sur des blogs, j’ai trouvé beaucoup de témoignages intéréssants et des suggestions de produits tels que l’huile de chanvre, liniment eau de chaux+sézame et hydrolat camomille. Cependant, à cause de la situation du Covid 19, bon nombre des magasins de produits naturels étaient fermés, j’ai donc du patienter une bonne semaine avant de recevoir mon premier produit : l’huile de chanvre.
    À l’heure où j’écris ces lignes, j’attends encore l’eau de chaux et l’hydrolat de camomille.

    C’est pourquoi il ne me restais qu’une seule et unique chose que je pouvais appliquer dès maintenant et qui ne me coutait rien du tout : la fameuse DIÈTE !!!

    Et non, je n’apporte rien de nouveau ici, en effet, je pense avoir lu les mêmes articles que vous, et en effet, la diète me semble la base.
    J’ai complètement cessé de me maquiller le visage (sachant qu’en tant normal je ne porte que du mascara et de la poudre minérale/naturelle sur le visage), cependant, les jours ou je travaillais, j’osais un peu de mascare. Mais c’est vraiment tout.

    Le soir, je me démaquillais les yeux comme à mon habitude avec mon huile végétale et pour le reste du visage, j’ai utilisé la seule eau florale qu’il me restait sous la main à ce moment là : thé du labrador. L’effet fraicheur me faisait du bien et calmait un peu les démengeaisons.

    Au bout d’une semaine, je constatais déjà un petit mieux. Aujourd’hui ça fait un peu plus de deux semaines : boutons et plaques de sécheresse ont disparu. Ma peau me semble de nouveau normale, cependant je sens que sa fragilité est encore palpable. Alors je continue religieusement la même routine, sauf qu’entre temps j’ai recu l’huile de chanvre. J’en applique seulement en petite quantité lorsque je ressens un petit tiraillement ou qu’un effet “peau sèche” semble apparaitre.

    Mais je reste très prudente. Je ne me maquille toujours pas la peau. Je la laisse souffler et se réguler d’elle même. Je compte garder ce cap pour plusieurs mois encore, même si la dermite semble avoir disparu. Je crains une rechute. Je n’ai pas encore pu produire mon liniment car pas encore recu les produits, mais la encore, je serai prudente et vais débuter tout doucement.

    Enfin, dernier détail que j’ai CHANGÉ et qui me semble très IMPORTANT , du moins, personnellement : ma NOURRITURE et mon HYDRATATION.

    J’ai largement diminué : gluten, produits laitiers, café. Je dis bien diminué et non banni. Je ne suis ni intolérante, ni allergique ni rien.
    Simplement, bien avant mon épisode de dermite, j’ai remarqué que ma peau était sensible à ma diète alimentaire. Moins je consomme sucres raffinés, produits laitiers, gluten, et mieux elle se porte ! Moins de petits boutons, aspect moins “granuleux” etc.
    Il est vrai que la période précedent l’apparition de ma dermite, j’avoue avoir eu un peu de laisser aller de ce côté…

    J’ai donc été très vigilente à ce niveau et je me suis forcée à m’hydrater correctement c’est à dire au moins 2L d’eau par jour. (De base je ne bois hélàs pas assez…moins d’1L par jour…).

    Bref, malgré l’angoisse de voir mon visage “enlaidi”, j’ai aussi essayé de lacher prise et d’accepter le fait que j’allais probablement rester ainsi plusieurs mois (selon les témoignanges de blogs que j’ai lu). Je me suis dis qu’il fallait que je patiente et que je poursuive mes efforts de rigueur. Que je n’avais finalement pas d’autres pouvoirs à mon niveau et que ca ne servait à rien de me torturer l’esprit.

    Cependant, je comprends tout à fait la détresse psychologique que tout ceci peut amener. Je travaille moi-même au sein d’une grande entreprise ou la proximité entre collègues est non-stop toute la journée. Le regard des autres fait donc partie de mon quotidien ! C’est pourquoi je sais de quoi je parle quand j’évoque l’inconfort esthétique et donc psychologique que cela apporte!

    Je voulais quand même apporter mon témoignage car ceux des autres m’ont personnellement beaucoup aidé. Si je n’avais pas lu tout ce que j’ai lu, j’aurais probablement pris les médicaments prescrits par mon dermato et n’aurais peut-être pas appliqué la diète de peau. Et dans ce cas, j’gnore quels en auraient été les résultats.

    Je ne tiens aucunement à dire que les médicaments sont la mauvaise ou fausse solution, mais simplement que j’en ai choisi une différente qui pour l’instant me convient. Recevoir le diagnotic d’un professionnel de santé a en tout cas été pour moi nécessaire et le point de départ essentiel à mon plan de guérison.

    J’ignore quelle est la suite de ma dermite et si je vais avoir un effet rebond ou une rechute. Je verrai à ce moment la quelle solution je déciderai d’appliquer.

    En attendant je reste vigilante et je m’hydrate !

    1. Bonjour Eve,
      Merci beaucoup pour votre témoignage, je suis sûre qu’il va aider beaucoup d’autres personnes qui souffrent de la dermatite périorale. Vous allez y arriver et n’oubliez pas d’opter pour le maquillage minéral lorsque vous êtes prêtes. N’hésitez pas à nous contacter lorsque votre dermatite sera guérie et que vous êtes prêt à passer à votre routine naturelle post diete. Bravo!

  12. Bonjour,

    Je n’ai pas une DPO comme celles qui sont décrites ici. J’ai des rougeurs au contour des lèvres qui ont commencées et progressées lentement mais sûrement depuis au moins 5 ou 6 ans. Ça ne chauffait pas, ça ne piquait pas et ça suivait le contour de la lèvre supérieure au départ. J’ai décidé de consulter un dermatologue en mai 2019 au privé, il a rapidement diagnostiqué une chéilite ecxémateuse (selon lui) à traiter avec la crème Hydroval que j’ai appliqué trois mois sans succès, mais sans aggravation. Je retourne le voir et il me prescrit plusieurs choses à appliquer l’une après l’autre si la précédente ne fonctionne pas. Bref, j’arrive à la crème Protopic et une réaction cutanée après environ 5 jours d’utilisation. Une bonne plaque rouge vin au milieu de la lèvre supérieur et enflure. Je panique, bien entendu. La zone est enflammée. des rougeurs s’étendent plus haut que la rougeur initiale. C’est une zone hypersensible particulièrement pour plusieurs mois et encore aujourd’hui. Les rougeurs montent au dessus de la lèvres et ont progressé sous le nez. J’ai consultée depuis le mois de décembre, trois autres dermatos, essayé plusieurs autres crèmes à la cortisone, fait des test d’allergies parce qu’ils pensent à une dermatite de contact. Le dernier (un nouveau que j,ai consulté pour une lésion) m’a récemment dit qu’il ne faut surtout plus mettre de ces crèmes, la peau doit se régénérer.

    Sauf que ces rougeurs sont persistantes et progressent un peu tout le temps, c’est très stressant et anxiogène. Comme je fais aussi des rougeurs d’acné rosacée depuis quelques années, j’ai déjà fait des séances IPL.

    Après vous avoir lu récemment, j’applique maintenant de l’huile de chanvre et ça aide qu niveau de la sensation. Est-ce que vous croyez que l’huile de chanvre peut aider, à plus long terme, à faire régresser ces rougeurs qui ce sont enflammées à la suite de la réaction à Protopic?

    Aussi, j’aimerais refaire des séances IPL pour des petites veines et rougeurs dû à la rosacée. Mon visage devient rouge facilement s’il fait un peu froid ou un peu chaud. Ça peut aider à calmer un peu les flushs.

    Selon votre expérience, est-ce que je peux refaire des séances IPL particulièrement sur cette zone maintenant assez intolérante? Je n’en ai pas refait depuis la réaction. et je me demande si ça peut aider ou empirer… Le dermatologue qui fait ses séances me dit que c’est anti inflammatoire et ne pense pas que les rougeurs autour des lèvres vont partir, mais qu’il n’y a pas de risques d’aggraver.

    J’aimerais avoir votre avis s.v.p.

    Merci d’avance et pour tout ce que vous faites pour nous aider.

    1. J’ai répondu en partie à votre autre commentaire, pour la chélite eczémateuse ou dermatite, finalement c’est une peu la même chose. Une chélite n’indique pas un diagnostic, c’est une désignation de toutes les pathologies des lèvres. En gros les diagnostiques donnés veulent dire que vous avez fait une inflammation à quelque chose. Ceci pourrait provenir d’un rouge à lèvre ou baume à lèvre ou autre chose encore, malheureusement on ne trouve souvent pas la cause.
      Le principal c’est de mettre le moins de produits possibles sur sont visage pour éviter de refaire une réaction à quelque chose regardez aussi par rapport à votre dentifrice.
      Soyez patiente et sur vos lèvres mettez un baume simple 100% naturel sans huiles essentielles ou éventuellement celui à la menthe poivrée.

  13. Diane Néron

    Bonjour,

    Que pensez-vous des séances IPL sur une zone du visage restée particulièrement intolérante à à la suite d’une réaction à la crème Protopic apliquée au contour des lèvres pour des rougeurs (dermato) en juillet 2019 qui a engendré des rougeurs qui montent maintenant sous le nez? J’ai déjà fait des séances IPL sur tout le visage avant cette réaction en raison de rosacée et la couperose et ça allait, mais pas depuis cette réaction qui a laissé une zone intolérante et réactive entre la lèvre supérieure et le nez. Est-ce que ça pourrait aggraver les rougeurs persistantes qui progressent et chauffent parfois? Le dermato me dit que l’IPL c’est anti inflammatoire, mais je suis méfiante car je pense qu’ils ne comprennent pas trop parce qu’aucune crème cortisone (5 ou 6) de dermato (4) n’a été efficace pour arrêter la progression de les rougeurs, maintenant entre la lèvre supérieure et le nez et les arrêtes, et encore moins l’éliminer. Je cherche éperdument une solution, c’est difficile à vivre et anxiogène.

    J’applique depuis peu de l’huile de chanvre biologique à la suite de la lecture de vos conseils et ça fait du bien côté confort, ça calme la sensation que ça chauffe. Est-ce que ça pourrait faire régresser ces rougeurs?

    En attendant, quel correcteur me conseillez-vous pour camoufler toujours dans cette même zone s.v.p.?

    Merci de me donner votre avis pour m’aider à peser le pour et le contre. Je ne sais pas quoi faire par rapport aux séances IPL.

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, personnellement j’attendrait que les rougeurs disparaissent avant de faire des séances IPL, il y a de fortes chances que cela empire la situation.
      Il faut donner à votre peau le temps de récupérer. Faites la diète pour en tout cas un mois et regarder comment votre peau va à ce moment. L’huile de chanvre va vraiment vous aider à diminuer les rougeurs. Pour cacher les rougeurs, utiliser le maquillage minéral Lily Lolo qui est excellent.

      1. Merci pour votre réponse. J’ai mis pendant 2 semaines une creme corticoide je ne me maquille jamais je pense je la DPO vinet de cette creme. La depuis 1 semaine ma DPO part très bien. Si je fais la diete en meme temps que les antibio ca ne risque pas d’aggraver la DPO comme elle commence a bien partir je n’ai pas envie de repartir à zéro. Merci

Laisser un commentaire

Blog

Publications récentes

Les vertus de l’huile d’Avocat Bio

L’huile d’Avocat est l’amie des peaux ternes, sèches et fatiguées. Elle est riche en vitamines et est semi grasse. Ni sèche, ni grasse, elle pénètre

Paiement sécurisé

Programme de fidélité

Avis vérifiés

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre guide pratique

Faites-nous confiance, nous sommes là pour prendre soin de vous !

Retour haut de page

Besoin d'aide ?

Suivez-nous :

Inscription à notre newsletter

Inscrivez-vous afin de recevoir nos actrualités et conseils, ainsi que les informations sur nos nouveautés.